IPv6 permet plusieurs choses dont une est importante : Beaucoup plus d'IP disponibles. On dispose ainsi d'environ 3,4×1038 adresses IPv6. Cela équivaut à un nombre illimité puisque pour saturer le système, il faudrait placer plus de 667 millions de milliards d'appareils connectés à internet sur chaque millimètre carré de surface terrestre.

Selon une enquête d'Arbor Networks, 55% des fournisseur d'accès Internet craignent un degré plus élevé de menaces lors de la migration. plus performant,plus sécurisé . un certain nombre de serveur/services sont maintenant accessibles en ipv6/ipv4 , c'est le cas de renater par exemple . un seul FAI en france (Nerim) propose pour l'instant de l'ipv6 natif avec la mise a disposition de l'abonné d'un bloc /48 & de la délégation des reverses sur ce bloc , de meme un certain nombre si ce n'est tout les services sont ipv6/ipv4. IPv6 permet de plus de nouveaux usages du réseau, comme les objets communicants Dispositifs autonomes connectés au réseau, comme les capteurs, caméras, etc., la ville intelligente, etc. Le déploiement d’IPv6 est une condition préalable au développement de ces innovations. Pour les entreprises, IPv6 est aujourd’hui une technologie incontournable pour pouvoir entrer dans certains Rappel : choisir un mot de passe sécurisé d’au moins huit caractères et combinez des lettres, des chiffres et des symboles (@ !$ ?..). Le WEP est le cryptage le plus ancien et le moins sécurisé (c’est-à-dire qu’il peut être facilement craqué, tandis que le WPA2 est le plus sécurisé mais il est disponible uniquement sur les routeurs fabriqués depuis 2006). Vérifiez donc si La manière la plus simple d'accéder à IPv6 est lors de l'abonnement de choisir un FAI qui offre de l'IPv6 nativement, c'est-à-dire sans recours à des tunnels. À défaut, et pendant une phase de transition, il est possible d'obtenir une connectivité IPv6 via un tunnel. Les paquets IPv6 sont alors encapsulés dans des paquets IPv4, qui peuvent traverser le réseau du FAI jusqu'à un

De plus l’IPv6 n’empêchent pas l’accès aux services qui utilisent encore l’IPv4. L’IPv6 est-il vraiment indispensable ? On peut penser que l’IPv6 n’est qu’un gadget ! Oui parce qu’il n’est pas nécessaire pour l’instant. Lorsque l’IPv4 a commencé à atteindre ses limites, de nombreuses solutions ont été trouvées et

Par exemple, de nombreux sites conseillent d’utiliser ceux de Google (8.8.8.8 et 8.8.4.4) car la firme américaine a mis en place une technique de prefetching (prélecture), c’est à dire qu’il charge les sites les plus populaires pour afficher plus rapidement les pages que vous voulez consulter. Alors, c’est bien beau, mais notez que Google s’en sert aussi pour promouvoir ses

Il y a quelques mois, Rani Assaf annoncait sur un forum - au sujet d'une question sur l'éventuelle disponibilité de l'IP v6 chez Free : "trouvez 10 000 personnes intéressées par ce gadget et prêtes à payer 1€ par accès IPv6 par mois (et à moi ) et je vous le fais, trouvez 100 000 personnes intéressées par ce gadget et vous l'avez gratuitement".

4) Sécuriser le LAN contre les “rogues devices”. Cette méthode est la seule solution qui permet d'avoir un réseau IPv6 natif de bout en bout, ce qui est tout intéressante puisqu'il devient plus fastidieux de scanner des plages d'adresses.